Lamontagne François

Professeur régulier MD
Département de médecine / Service de médecine interne
Centre Hospitalier Universitaire de Sherbrooke

Coordonnées

Courriel : Francois.Lamontagne@USherbrooke.ca

Importance de la recherche

Les soins critiques et la recherche axée sur le patient

Environ 360 000 patients par an reçoivent des soins critiques en unités de soins intensifs au Canada. Ces soins spécialisés sont prodigués aux patients à l'article de la mort, que ce soit suite à une chirurgie cardiaque, un accident de la route, une infection sévère ou une complication liée à un traitement anticancéreux. Grâce à la recherche, l’efficacité de ces soins a bondi au cours des 30 dernières années. Cependant, beaucoup reste encore à faire afin de réduire les complications liées aux traitements administrés aux plus vulnérables et assurer une qualité de vie optimale aux survivants.

Les coûts associés aux soins intensifs sont exorbitants, atteignant près de 6 milliards $, soit 16 % du budget hospitalier canadien en 2004. Idéalement, une approche holistique des soins intensifs engloberait non seulement une gamme de soins allant de l’accueil du patient jusqu’à son congé et sa réintégration graduelle dans la vie quotidienne, mais comprenant aussi, par exemple, le soulagement de l’anxiété de ses proches.

Les activités de recherche du Pr François Lamontagne portent sur les innovations thérapeutiques et diagnostiques en soins critiques, de même que sur certaines pratiques courantes qui ne reposent pas actuellement sur des données probantes. Le but ultime de ses travaux est de contribuer à des pratiques médicales plus sécuritaires, efficaces et humaines. Les projets de recherche menés par l’équipe du Pr Lamontagne abordent diverses questions liées à la pratique des soins intensifs dont la planification des soins en fin de vie, la médecine transfusionnelle, les modes de ventilation mécanique, les thérapies de remplacement rénal, la prévention des complications en chirurgie cardiaque, le pronostic neurologique suite aux traumatismes crâniens sévères, la qualité de vie des survivants de soins intensifs et le dosage des vasopresseurs en cas de choc.

Réalisations représentatives

  • Chercheur principal du projet OVATION 65, essai clinique randomisé multicentrique examinant les effets de différentes cibles tensionnelles pour le dosage des vasopresseurs chez des patients en choc.
  • Titulaire de la chaire de recherche CHUS-Université de Sherbrooke axée sur le patient en soins critiques.
  • Chercheur principal du projet LOVIT, essai clinique randomisé multicentrique examinant les effets de la vitamine C intraveineuse chez les patients septiques.
  • Co-chercheur principal du projet 65, essai clinique randomisé multicentrique mené au Royaume-Uni examinant les effets de différentes cibles tensionnelles pour le dosage des vasopresseurs chez des patients en choc.
  • Co-directeur de l'Unité de recherche clinique et épidémiologique du Centre de recherche du CHUS.
  • Membre du Groupe d'experts en soins intensifs du Québec - Comité aviseur au Ministère de le Santé et des services sociaux du Québec.
  • Consultant expert pour l'Organisation mondiale de la santé - Ebola et fièvres hémorragiques
  • Premier responsable de nombreuses lignes directrices publiées dans des journaux à haut facteurs d'impacts (Lancet, BMJ, etc.)
  • Savoir-faire

  • Essais cliniques.
  • Synthèse des connaissances - revues systématiques et lignes directrices.
  • Médecine fondée sur les données probantes.
  • Publications