Vanasse Alain

Professeur régulier MD
Département de médecine de famille et de médecine d'urgence
Hôpital Fleurimont

Coordonnées

Courriel : Alain.Vanasse@USherbrooke.ca

Importance de la recherche

Trajectoires de soins et conditions chroniques et propices aux soins ambulatoires : analyses de données en santé et recherche centrée sur le patient

Les recherches du Pr Alain Vanasse sont basés sur l’analyse de données médico-administratives, cliniques, populationnelles et géographiques, avec une approche écologique. Ses domaines de recherche touchent principalement l’épidémiologie, la pharmaco-épidémiologie et la géomatique de la santé. Il s’intéresse aux patients souffrant de conditions chroniques et mentales, et de conditions propices aux soins ambulatoires (CPSA), en termes d’utilisation des services de santé, d’efficacité des traitements et d’impacts sur la santé. À titre de chercheur boursier FRQS-MSSS-CHU en évaluation des technologies et des pratiques de pointe depuis 2013, Pr Vanasse dirige une série de recherches sur l’analyse des trajectoires de soins, un domaine de recherche en pleine émergence. Ses travaux visent à mieux comprendre les patterns d’utilisation des soins ambulatoires (consultations, diagnostics, soins préventifs, traitements pharmacologiques), des visites à l’urgence (fréquence, grands utilisateurs, patients complexes), et hospitaliers (examens, diagnostics, interventions), ainsi que leur impact sur la santé (hospitalisations « évitables », réadmissions précoces, état de santé – morbidité, invalidités, mortalité). En collaboration avec des expertises de plusieurs disciplines (telles que les biostatistiques, l’informatique médicale, la recherche clinique et l’économie de la santé), il travaille sur le développement et l’application de modèles prédictifs et de méthodes de mesure des séquences pour l’analyse des trajectoires de soins (analyses de séquences, typologies, regroupements, stratifications). D’autre part, depuis le début des années 2000, Pr Vanasse se consacre également à l’amélioration des banques de données pour la recherche, en termes d’accès et de qualité. Il a notamment travaillé sur l’implantation des dossiers cliniques informatisés, puis sur les données de statistiques sociales et d’enquête, les données spatiales, ainsi que les données cliniques hospitalières. Plus récemment, il a dirigé la réalisation d’une cohorte populationnelle pour l’étude des trajectoires de soins, maintenant accessible aux chercheurs (autorisés par la Commission d’accès à l’information), dans les Centres d’accès aux données de recherche de l’Institut de statistique du Québec (CADRISQ). Il a aussi étroitement collaboré à la mise en place de la « Plateforme apprenante pour la recherche en santé et services sociaux » (PARS3) pour l’accès et d’exploitation des données cliniques électroniques, qui a été retenue comme structure technologique sur laquelle s'appuiera la plateforme nationale de données financées par les IRSC. En février 2018, il a été nommé directeur scientifique de l'Unité de Soutien SRAP-Québec, qui a pour mission de transformer les pratiques cliniques et organisationnelles et favoriser l’intégration des soins et services au Québec par la recherche axée sur le patient Toutes les activités du Pr Vanasse ont pour but ultime d’améliorer les pratiques cliniques et organisationnelles, par des prises de décision fondées sur des données probantes en santé, et avec une approche de système de santé apprenant.

Réalisations représentatives

  • Plus de 10 000 000$ en subventions de recherche depuis 2008, en tant que chercheur principal
  • Chercheur boursier FRQS-MSSS-CHU en évaluation des technologies et des pratiques de pointe depuis 2013
  • Directeur scientifique, Unité de soutien SRAP – Québec depuis 2018
  • Réalisation de la cohorte « TorSaDE – Trajectoires santé-données enrichies » : une grande cohorte populationnelle en santé, qui inclut les données des enquêtes sur la santé de communauté canadienne (ESCC) de 2007 et 2016 (problèmes de santé chronique, accès aux soins, caractéristiques socio-démographiques), jumelées aux données médico-administratives de la RAMQ (actes médicaux, services pharmaceutiques, utilisation des urgences, hospitalisations)
  • Réalisation de « l’Atlas Interactif sur les Inégalités en Santé (AIIS) » : un système d’information géographique sur les maladies chroniques et la santé mentale, destiné aux décideurs et chercheurs en santé publique
  • Savoir-faire

  • Analyses secondaires de banques de données en santé (données médico-administratives, cliniques, populationnelles et géographiques)
  • Recherche sur les services de santé, trajectoires de soins
  • Épidémiologie, pharmaco-épidémiologie, modèles prédictifs
  • Publications