Guérin Brigitte

Professeur régulier
Département de médecine nucléaire et radiobiologie
Faculté de médecine et des sciences de la santé de l'Université de Sherbrooke

Coordonnées

Courriel : Brigitte.Guerin2@USherbrooke.ca
Téléphone : 819-821-8000, poste : 15285

Importance de la recherche

Développement d’agents radiotheranostiques (Imagerie et radiotraitement)

Imagerie moléculaire : En 2016-17, nous nous sommes démarqués en développant pour la clinique un analogue de la somatostatine marqué au gallium-68, le [68Ga]-DOTA-TATE pour aider à mieux caractériser et faire le suivi des patients atteints de cancers neuroendocriniens. Grace à ses connaissances approfondies en chimie des peptides et des radiométaux, aux ressources des Fonds de la recherche en santé du Québec (FRSQ) pour le Projet de développement stratégique innovant (2010-15) et de la Chaire, la titulaire et ses collaborateurs ont pu développer ce radiopharmaceutique n’étant disponible que dans quelques centres aux É.-U. et en Europe. Notre centre d’imagerie est le premier au Canada à avoir reçu l’autorisation de Santé Canada pour son évaluation clinique et le seul à l’offrir actuellement à la population canadienne. En effet, l’étude clinique sous la direction du Pr Eric Turcotte, M.D., a débuté en juin 2016; en décembre de la même année, nous comptions plus de 435 patients provenant non seulement de l’Estrie mais également de divers endroits au Québec et au Canada.

Une autre retombée majeure dans le domaine de l’imagerie concerne la première démonstration préclinique en 2009 de l’utilisation de technétium-99m (99mTc) produit par cyclotron par une équipe de chercheurs du CIMS co-dirigée par la titulaire et le Pr van Lier. Ces travaux ont été par la suite soutenus par de nombreux organismes incluant les IRSC et le CRSNG (Initiative stratégique, 2010-2012; 1.3 M$), Ressources naturelles Canada via les programmes NISP (2010-12; 4.97 M$) et PATI (2012-16; 3.9 M$). Les travaux réalisés ont mené à 7 conférences invitées et 16 présentations dans des conférences internationales entre 2010-2016. Les procédures de contrôle de la qualité et les spécifications ont été rédigées dans le cadre d'une demande d'essai clinique (J Nucl Med. 2015) qui a reçu l'approbation de Santé Canada. En 2016, l’étude clinique a été complétée (J Nucl Med. 2016) et une méthode simple pour la purification du 99mTc produit par le cyclotron incluant le recyclage du molybdène a été déposée en début d’année par la titulaire sous forme d’un brevet provisoire américain (US 05/202424-36) afin de facilité la production commerciale à plus grande échelle de ce radioisotope. Ces travaux présentent une solution à court terme pour les interruptions globales associées de l'approvisionnement en Molybdène-99 (Mo-99), les coûts élevés de l'entretien des réacteurs, le traitement des déchets radioactifs et le déclassement éventuel des réacteurs.

Radiothérapie: En collaboration avec les Prs Fernand Gobeil, Martin Lepage, Robert Sabbagh et David Fortin, notre équipe a développé une nouvelle classe de radiotraceurs peptidiques. Ces radiotraceurs, marqués au 64Cu et ciblant le récepteur B1 (B1R) des kinines, sont des outils théranostiques pour l’imagerie et le traitement de tumeurs solides incluant les tumeurs cérébrales (glioblastomes), du sein et de la prostate. Avec les supports financiers de la Chaire, des fonds Merck, du FQRNT et de Movember, nous avons démontré que notre conjugué radiomarqué se localise en grande proportion au noyau des cellules tumorales Les images TEP/IRM de notre radiopeptide ont permis une visualisation claire et spécifique des tumeurs ciblées. Ces résultats ont fourni une preuve de principe préclinique solide qui nous a permis d’obtenir en 2016 un brevet international visant une protection dans plusieurs pays nord-américains et européens (WO 2016205941 A1). Ces travaux d’importance ont été récemment présentés en congrès et feront l’objet d’articles scientifiques.

Réalisations représentatives

  • 710 710$ / 5 ans des Instituts de Recherche en Santé du Canada (IRSC).
  • Partenaire des subventions de $5.0M (NISP, 2010-2013) et $2.9M (ITAP, 2012-2016) de Ressources naturelles Canada pour la production de 99mTc à partir de cyclotron.
  • Subventions additionnelles de la part du Conseil de Recherche en Sciences Naturelles et Génie, des IRSC, du Fonds de la recherche en santé du Québec, de la société canadienne du cancer, du programme de subvention IPS-Tranzyme Pharma, de la Fondation canadienne du cancer du sein et du Centre de recherche clinique Étienne-Le Bel du CHUS (PAFI) totalisant plus de $ 4.29M ( 1.11M sur une base annuelle).
  • Savoir-faire

  • Expert en design et synthèse de radiotraceurs pour l'imagerie TEP.
  • Développement de méthodes de radiosynthèses ultra-rapides permettant d'incorporer efficacement les radio-isotopes (11C, 18F, 64Cu, 61Cu, 68Ga) et de marquer les précurseurs des traceurs.
  • Développement de chélateurs bifonctionnels pour le marquage de radiométaux 64Cu, 68Ga, 89Zr.
  • Imagerie du petit animal, imagerie du cancer, imagerie pulmonaire.
  • Publications